Basse Tension : Résidentiel et Commercial

Opter pour une installation Photovoltaïque raccordée au réseau pour votre domicile, votre commerce ou unité de production est le meilleur choix pour économiser de l’argent, de l’énergie et préserver l’environnement.
Une solution Photovoltaïque assure un retour sur investissement rapide.

Principe de Fonctionnement :

Les modules photovoltaïques installés transforment le rayonnement solaire en énergie électrique (courant continu DC)
L’énergie produite est transformée par l’onduleur en courant et tension alternatif (AC) compatible à celui du réseau de la STEG et prêt à l’utilisation.
Des coffrets de protection DC et AC sont installés près de l’onduleur. Ils intègrent des dispositifs de coupure et de sectionnement, assurant la protection des personnes et des équipements de l’installation photovoltaïque contre les courts circuits, surintensités, surtension, foudres, etc…
Le compteur sera changé par un compteur bidirectionnel qui assure le comptage de l’énergie.
L’énergie produite transformée par l’onduleur se consomme en priorité par les équipements domestiques. L’excédent de l’énergie sera injecté dans le réseau de la STEG (export d’énergie)
Dans le cas où la consommation dépasse la production, vous consommez l’énergie directement de la STEG.

Financement des Projets :

Résidentiel :

Le Fond de Transition Energétique (F.T.E) subventionne une partie de l’investissement total de l’installation soit 1 200 dt / Kwc plafonné à 3000 dinars .
Pour les projets résidentiels, vous pouvez bénéficier d’un crédit Payable sur 7 ans avec la facture STEG avec un taux bonifié.
Le crédit STEG est de :
– 3 500 dinars pour les installations de 1 kWc
– 6 500 dinars pour les installations de 2 kWc à 2,99 kWc
– 7 500 dinars pour les installations de 3 kWc à 3,99 kWc
– 10 000 dinars pour les installations à partir de 4 kWc

Commercial :

Le Fond de Transition Energétique (F.T.E) subventionne une partie de l’investissement total de l’installation soit 1 200 dt / kWc plafonné à 5000 dinars.

Contactez-nous !